Cons Finis Confinés

20 mars 2020

Confinement Jour 4 : Vendredi 20 mars 2020

Post-it4

[Mini-Jardin] Il fait beau, les oiseaux chantent (mes oreilles citadines sont d’ordinaire habituées aux bruits des pots d’échappement et autres klaxons, mais ici c’est plutôt « no man’s land » ces derniers jours !)  … nous sortons sur la terrasse pour faire quelques plantations grâce aux graines achetées lors de ma dernière autorisation de sortie.

Au menu : laitue à croquer, oignons, ciboulette et courgettes rondes. Cette activité ravie Mademoiselle Z, enfin surtout jouer avec l’arrosoir … Prémices d’un été si convoité !

[13h] Nettoyer, Balayer, Astiquer … Grand Ménage de Printemps ! Les placards de la cuisine, le dessus du frigo, les tiroirs à couverts, le micro-ondes… les moindres recoins de la cuisine y passent !  On commence par le fameux placard à huile etc. et on se retrouve avec une cuisine chamboulée…les tiroirs sont inversés ; Mademoiselle Z ne trouve plus les petites cuillères pour son dessert.

[16h] Le nettoyage peut s’avérer être dangereux. La frénésie de la cuisine passée, je m’attaque, pleine de bonnes intentions, au cirage des escaliers. Ils brillent, certes, mais ils glissent ! Mademoiselle Z, pressée d’aller jouer à l’apprenti jardinier, dévale toutes les marches …Résultats : des bleus, une dose d’arnica et une grosse frayeur !

[« Big-Up »] Le rendez-vous quotidien de 20h prend de l’ampleur ! Nous sommes désormais une vingtaine aux fenêtres à applaudir, avec ferveur, pour soutenir les professionnels de santé… Le voisin de l’immeuble d’en face scande des « Big-Up pour nos Médecins », « Big-Up pour nos Infirmières » … De quoi interloquer deux jeunes piétons qui me demandent, avec insolence, pourquoi nous faisons cela ?             

D’ordinaire, je suis contre les avis moralisateurs postés sur les réseaux sociaux par des pseudo juge corrompus par des « like » … mais là, face à ces deux jeunes « ermites » qui se promènent, à moins d’un mètre l’un de l’autre, comme si de rien n’était ; je n’ai qu’une chose à dire :  #restezchezvous !

 

AI

 

637 décès en Italie en 24 heures 

Posté par PauViall à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 mars 2020

Confinement Jour 3 : Jeudi 19 mars 2020

Post-it3

[11h] Mamie, munie d’une autorisation pour animaux de compagnie, toc à la fenêtre avant de se retirer dernière le grillage de la terrasse.Je prends conscience une nouvelle fois de la situation … pas de contact, pas d’embrassade ! Elle dépose quelques activités pour Mademoiselle Z. Elle a, semble-t-il, pitié pour notre patience déjà mise à l’épreuve… 

[12h] J’arrive à la supérette de mon quartier. Les rayons sont vides…de personnes ; car les produits, eux, sont bien là quoiqu’en disent les accros aux survivalisme. Je prends le strict nécessaire, mais j’ajoute quand même quelques graines de plantations pour la prochaine activité de Mademoiselle Z. Les caissiers sont résignés mais restent agréables bien que camouflés derrière un plexi de 2 mètres. Je croise un père et sa fille, qui demande discrètement à la caissière une paire de gant jetable…la fillette se voit déjà jouer au docteur, le père est rassuré. 

[15h] J’utilise un ultime « laisser-passer » pour aller courir. On raccourcit le parcours, le Ministre de la Santé parle d’un périmètre de 500m, mais on enchaine les foulées. Je ne croise que quelques joggeurs isolés sous les regards inquisiteurs d’une dizaine de chauffeurs. 

[20h] Le rendez-vous est donné, à nos fenêtres respectives, pour applaudir à l’unisson les professionnels de santé. Une dizaine pour l’instant, unis avec l’immeuble d’en face, mais je compte bien le faire tous les soirs ! C’est un contact, à distance certes, mais un contact... Identique à l’appel en visioconférence que je viens de passer avec ma famille ; les voir me fait du bien car ils vont bien !

S'en Sortir, Sans Sortir...

 

Jour 2 MPC

 Attestation_Sorties_Dérogatoires

 

 

Posté par PauViall à 23:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2020

Confinement Jour 2 : Mercredi 18 mars 2020

Post-it2

 

[Listing] La perspective d’avoir quinze jours devant soit peut vite chambouler quelqu’un qui, comme moi, s’est laissé déborder par la routine post-coronavirus. J’ai donc fait une To-Do List. Au programme : trier les vétêments (non ce n’est pas un 7/8ème c’est juste que Mademoiselle Z ne rentre plus dans du 4 ans depuis 6 mois), ranger les pièces à l’étage (car non la chambre d’amis n’est pas un entrepôt), mettre la terrasse en configuration « été » (car oui nous pourrons recevoir des invités un jour et de nouveau boire l’apéro) et faire les lessives (car même si le pyjama est de rigueur pendant quinze jours il va bien falloir se rhabiller un jour).

[13h] Je m’improvise maîtresse d’école. Je prépare quelques exercices d’écriture et de calculs pour Mademoiselle Z qui voit en cela une nouvelle activité pour tromper son ennui. Elle est appliquée et concentrée, enfin autant que puisse l’être une enfant de Moyenne Section ! Je suis exigeante, elle est conciliante… notre binôme fonctionne. Heureusement Super Papa est là pour la « récréation ». Au programme : jeux et crêpes … Notre trio fonctionne ! 

[20h] J’éprouve une certaine satisfaction en cochant trois cases de ma To-Do List ! Mais je prends rapidement conscience qu’à ce rythme-là, le confinement ne devra durer que quelques jours. Je réduis la cadence ou je complète la liste ? Question existentielle en ce temps de crise sanitaire…

 9134 cas confirmés en France

Jour 2 MB

Zoé_18.03.20 

 

 

Posté par PauViall à 23:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 2020

Confinement Jour 1 : Mardi 17 mars 2020

 Post-It

[16.03.2020 - JT de 20h] : un nouveau mot entre dans le vocabulaire quotidien des français même s’il n’a jamais été prononcé par Monsieur M. Le prononcer signifierait-il prendre conscience d’une actualité que nous ne sommes pas prêts à affronter ? A contrario, le réfuter serait-il synonyme d’insolence ou d’imprudence ? Pour ma part, j’ai conscience de la réalité menée par une imprudente humanité : nous sommes en confinement et c’est avec insolence que je vous raconterai ici les détails « inside » d’une famille de cons finis confinés….

[8h] Réveil matinal pour Mademoiselle Z qui, depuis hier, ne peut plus se rendre à l’école. Pour l’instant elle garde le rythme, mais qu’en sera-t-il dans 15 jours après un gavage audiovisuel inavoué mais tant apprécié des parents…Il y a plusieurs types de confinés : les fragiles de l’intestin qui vont gagner la « guerre » avec du triple épaisseur, les rebelles du dimanche qui pensent encore que le virus s’arrête aux frontières, les philosophes de quartiers pour qui le  COVID-19 est le dernier modèle de chez Samsung ou encore les parents qui, comme moi, se demandent déjà comment ne pas laisser de traces après avoir bâillonner leurs progénitures

Les gens s’organisent, des choses se mettent en place : les restaurateurs font appel aux particuliers pour vider leurs stocks, les grandes entreprises se mobilisent pour utiliser leurs matières premières au profit de la conscience sanitaire et Canal+ propose des programmes en clair et gratuits pour tous… La solidarité se met en place tout doucement !   

 7730 cas confirmés en France

Jour 1 CG

 Leclerc_LeBrezet_16.03.2020

 

 

Posté par PauViall à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]